Site Loader

La grippe est une maladie infectieuse causée par les virus Influenza. Il s’agit d’une infection respiratoire aigüe qui a lieu généralement durant les saisons d’automne et de l’hiver. Cette maladie touche bon nombre de personnes en France. Mais quels sont ses symptômes, comment la traiter, et quelles sont les préventions possibles ? En savoir un peu plus en détail dans ce qui suit !

Quid des symptômes de la grippe ?

La grippe est une infection respiratoire provoquée par les virus Influenza. Cette maladie se transmet d’une personne à l’autre par voie aérienne, notamment via les sécrétions respiratoires. Une telle maladie se manifeste essentiellement par les éternuements, les toux, la grande fatigue, la fièvre, le nez encombré et aussi les tremblements. Les autres symptômes associés à cette maladie sont les courbatures dans les jambes et le dos et le mal de tête. La plupart de ces signes apparaissent dans les 24 à 48 heures qui suivent le début de la contamination. La personne grippée est alors contagieuse durant 6 jours environ.

Comment traiter cette maladie ?

En cas d’apparition de quelques-uns de ces symptômes, il est primordial de consulter son médecin. Il n’est jamais recommandé de jouer la carte d’automédication pour éviter les éventuelles complications. Le docteur est en effet l’unique professionnel en mesure de diagnostiquer s’il s’agit tout à fait de la grippe ou bien d’un simple gros rhume, d’une angine, d’un coup de froid ou encore d’une bronchite. Ainsi, s’il s’agit bien de la grippe, le spécialiste de la santé pourra proscrire quelques jours de repos. Puis, il pourra recommander la prise de médicaments antipyrétiques, antitussifs ou expectorants. Le recours à des médicaments antiviraux reste limité. C’est là toute l’importance de faire appel à un expert.

Par ailleurs, pour mettre tous les atouts de son côté dans le cadre du traitement de la grippe, quelques bons réflexes sont à adopter. D’abord, il est de la plus haute importance de se réhydrater convenablement. Puis, une alimentation bien équilibrée est de mise. Le nettoyage régulier du nez permet aussi de mieux le désobstruer. De même, il est recommandé de bien aérer sa maison. Par ailleurs, pour limiter la propagation de la maladie, les grippés se doivent de limiter leurs contacts avec autrui dès les premiers symptômes. Ils doivent également boucher leur nez et leur bouche en cas d’éternuement et de toux. Se laver les mains de façon régulière avec de l’eau et de savon est pareillement essentiel.

Quelles sont les préventions possibles ?

Il est tout à fait possible de prévenir la grippe par la vaccination. Cependant, étant donné la pluralité des variétés de virus grippaux, il est essentiel d’adapter le vaccin aux souches virales susceptibles de circuler au cours d’une année. Dans ce cas de figure, la meilleure solution reste de se faire vacciner chaque année. Outre la vaccination, il est également nécessaire de renforcer le système immunitaire. Pour ce faire, une bonne alimentation, un sommeil suffisant ainsi que la pratique d’une activité physique s’imposent. Par ailleurs, il est conseillé durant les saisons à risque de se laver les mains régulièrement. Autant que possible, il est judicieux de se mettre à distance des personnes infectées et d’éviter les lieux clos rassemblant beaucoup de gens.